Premier des pardons et première des communions

Les sacrements du pardon et de l’eucharistie (communion) sont offerts aux élèves pour la première fois à partir de la 2e année. Dès l’automne, les familles dont un enfant fréquente la 2e année dans l’une des écoles catholiques sur le territoire de la paroisse Sainte-Marie reçoivent une invitation par l’entremise de l’école. Les parents ou tuteurs/tutrices sont alors invités à soumettre une copie du certificat de baptême de leur enfant et à remplir un formulaire pour signaler leur intention que l’enfant reçoive les sacrements du pardon et de l’eucharistie au printemps suivant.

En janvier, une soirée d’information aide les parents à réfléchir sur le sens des deux sacrements à recevoir et les renseigne sur les étapes de la démarche préparatoire. C’est également en janvier que les parents et les enfants doivent participer à une messe dominicale pour procéder à l’inscription officielle et obligatoire de leur enfant. Les enfants reçoivent à l’école une formation en vue des deux sacrements, et les parents sont encouragés à offrir un complément de préparation à la maison. Par la suite, au début mars, les élèves sont invités à recevoir le premier des pardons lors d’une célébration à l’église même. La première des communions est ensuite célébrée vers la fin avril ou au début mai, toujours à l’église, selon la célébration qui est assignée à chaque famille.

À noter que les enfants de 2e année inscrits au groupe de catéchèse d’une école publique de notre territoire sont également invités à participer aux premiers sacrements, tout comme les enfants de la 3e à la 6e année qui auraient manqué le cycle habituel. Ces derniers doivent alors participer à des soirées de formation à l’église et leurs parents doivent eux-mêmes communiquer dès l’automne avec la paroisse pour manifester l’intérêt de leur enfant.

Messe multiculturelle – 2015

En 2014, dans le cadre d’un projet en lien avec son thème de l’année qui portait sur l’accueil, le Comité paroissial de pastorale explorait la possibilité d’avoir une messe multiculturelle à l’automne de cette année. Cette messe nous permettrait d’accueillir et de célébrer notre diversité et, surtout d’en remercier le Seigneur. On proposait une dégustation de mets traditionnels qui seraient fournis par les participants(tes). Donc le 18 octobre 2014 la messe de 17 h était dédiée aux diverses cultures incluant la nôtre. Nous avions douze pays représentés et suite à la messe, nous avons partagé des mets venant de chaque pays. Le but d’accueillir, d’apprendre à connaître et célébrer ensemble avec nos frères et sœurs de diverses origines a été atteint et tous étaient heureux(ses) du résultat. Tellement que l’on demandait de répéter cet évènement annuellement! D’année en année, le nombre de participants(tes) augmente et la nourriture est de plus en plus abondante. Rendons grâce au Seigneur pour cette belle fête !

Notre paroisse

Chapelle Saint-Claude

Conférences Vivre notre foi aujourd’hui 2014-2015

Le 18 janvier 2015

La méditation chrétienne revisitée : une spiritualité du silence

michel-legault-smlMichel Legault, méditant depuis plus de 25 ans, a présenté la spiritualité du silence à de nombreux groupes à travers le Canada et à l’extérieur du pays. Michel Legault était membre de l’équipe responsable de la création d’une école pour les animateurs et les animatrices de groupe de méditation chrétienne pour le Canada. Il a été coordonateur national de la Communauté canadienne de méditation chrétienne de 2003 à 2007. Michel Legault est l’auteur du livre Sur la route du mantra (Médiaspaul, 2001)

Le 15 février 2015

La famille destinataire et protagoniste de la nouvelle évangélisation

michele-boulva-smlMichèle Boulva, a travaillé en relations publiques et a exercé le métier de journaliste durant plus de 20 ans, d’abord à La Presse, puis au magazine bimensuel Le nouvel informateur catholique. Elle s’est jointe à l’Organisme catholique pour la vie et la famille (OCVF) en 2004; elle en est la directrice depuis 2005. À ses études en pédagogie familiale s’ajoutent son expérience d’évangélisation auprès des jeunes et des adultes, ainsi que son « métier » de parent qu’elle considère comme le plus beau du monde. Elle a trois enfants et six petits-enfants.

Le 22 mars 2015

Participer à la liturgie à partir du sacerdoce des baptisés et baptisées

remi-lepage-smlRémi Lepage, omi, ordonné prêtre en 2008, a oeuvré dans quelques paroisses des diocèses d’Amos et de Montréal. Le père Lepage est actuellement candidat au doctorat en théologie sacramentaire à l’Université Saint-Paul. À quelques reprises il a été chargé de cours à cette université, surtout dans l’enseignement de la liturgie. Le père Lepage est aussi responsable des postulants dans la province Notre-Dame-du-Cap des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée.

Vous êtes le temple de Dieu, la maison qu'Il construit.