Archives du mot-clé Pâques

Pentecôte comme autrefois… Rencontre virtuelle jeudi 28 mai à 19h00 avec Fr. Dieudonné

« Autrefois, les apôtres, désenchantés par la mort de Jésus, envahis par la peur de ses adversaires, confinés au cénacle, l’Esprit créateur et de renouveau fait irruption avec fracas le jour de Pentecôte, les libère de leurs appréhensions et les jette à la rue. Ils deviennent à ce moment-là ce que Jésus a voulu qu’ils soient, ce pour quoi il les a choisis: des envoyés en mission, des apôtres de l’Évangile.

Aujourd’hui, la fête de la Pentecôte nous trouve confinés par peur de la pandémie de coronavirus. Pourtant, l’Esprit fait irruption avec le même mandat missionnaire que Jésus donna aux disciples : Allez, de toutes les nations faites des disciples. Alors comment nous y prendre ? Par quels moyens?… »

Veuillez lire l’évangile pour la Pentecôte, soit Jean 20, 19-23 afin de vous préparer à cette rencontre. Le lien de la rencontre est toujours le même.

Pour ceux et celles qui n’ont pas le lien, veuillez-vous inscrire auprès du Fr. Dieudonné en lui envoyant un courriel à dieudonne.bigirimana@saintemarieorleans.ca

Bénédiction des maisons dans le temps de Pâques

Avec l’eau bénite qu’on s’est procuré à la Veillée pascale ou à un autre moment, on se réunit en famille pour ce temps de prière, au début ou à la fin d’un repas ou autre moment. Le père ou la mère préside, à moins qu’un prêtre ou un diacre ait pu venir.

La personne qui préside invite les gens à faire le signe de la croix et elle dit pendant ce temps :

Au nom du Seigneur, paix à cette maison et à nous tous qui l’habitons.

Tous répondent : AMEN.

Puis une des personnes fait cette lecture (ou une autre semblable) :

Le soir de Pâques, premier jour de la semaine, les portes étaient closes, là ou se trouvaient les disciples…

Jésus vint, et Il était au milieu d’eux.

Il leur dit : « La paix soit avec vous. »

On peut faire un petit commentaire ou signaler que Jésus est avec nous pour que nous connaissions la paix du coeur. Si on le veut, on peut aussi donner quelques explications sur ce qui est dit dans la prière qui va suivre.

Puis la personne qui préside fait la prière suivante:

En ce temps de Pâques, prions et bénissons le Seigneur.

Tu es béni, Dieu notre Père, toi qui as protégé les maisons des Hébreux par le sang de l’Agneau pascal; tu nous as donné en ton Fils Jésus l’Agneau véritable qui nous sauve de la mort.

Nous t’en prions : protège, réconforte et défends les personnes qui habitent cette maison.

Seigneur, exauce-nous.

Tous : Seigneur, exauce-nous.

Tu es béni, Seigneur Jésus ressuscité, toi qui es entré au soir de Pâques dans la maison d’Emmaüs, avec deux de tes disciples.

Nous t’en prions : entre et demeure dans cette maison, manifeste ta présence aux gens qui s’y trouvent.

Seigneur, exauce-nous.

Tous : Seigneur, exauce-nous.

Tu es béni, Esprit-Saint, toi qui es partout présent et qui fais de nous ta demeure.

Nous t’en prions : fais vivre dans l’amour les gens qui habitent ici et les personnes qui y seront accueillies.

Seigneur, exauce-nous.

Tous : Seigneur, exauce-nous.

Puis, la personne qui préside invite les participants à faire le signe de la croix avec l’eau bénite, pendant qu’elle dit (une fois) :

Que cette eau vous rappelle votre baptême dans le Christ, lui qui nous a sauvés par sa mort et sa résurrection.

Ensuite, on asperge la maison, en disant (une ou plusieurs fois) :

Que Dieu tout-puissant bénisse cette maison, pour qu’en ses murs règnent la paix, l’amour et la joie.

On termine, si c’est possible, par un chant; par exemple, un Alléluia que tous connaissent.