Archives pour la catégorie Nouvelles

Messes de Noël à Sainte-Marie 2020

Nous espérons pouvoir nous rassembler pour célébrer la naissance de notre Sauveur. Malgré une certaine incertitude, nous vivons dans l’espérance que ce sera possible.


Cette année avec les restrictions à cause de la crise sanitaire il faudra avoir des billets pour participer aux messes de Noël. Les 28 et 29 novembre après les messes vous pourrez prendre un coupon pour faire une demande pour les billets gratuits pour une des messes de Noël. Vous pouvez demander des billets que pour vous et pour les personnes de votre maisonnée.


À partir du 2 décembre vous pourrez passer au bureau paroissial prendre vos billets. Le bureau est ouvert du lundi au jeudi de 9h à midi. Vous pourrez aussi passez au bureau avant ou après les messes dominicales du 5 et 6 décembre pour prendre vos billets pour une des messes.


Vous nous laisserez votre coupon de demande et vous prendrez vos billets.

Veille de Noël

  • 16h à l’église
  • 16h30 à la chapelle Saint-Claude
  • 18h à l’église
  • 20h à l’église

Jour de Noël

  • 9h à l’église
  • 10h30 à l’église

Aujourd’hui, un Sauveur nous est né : c’est le Christ, le Seigneur

Vente de chandelles d’Avent

Durant cette pandémie où nous demeurons davantage à domicile, nous pourrons célébrer seul ou en famille ce temps d’attente.

Avec cet ensemble contenant un chandelier en bois en forme de croix et 5 chandelles soit mauve/rose ou bleu/rose ainsi qu’un dépliant expliquant le thème de chaque semaine, vous pourrez vivre cette célébration chez vous avec la participation de tous.

L’ensemble pour 30$ ou les chandelles pour 14$. (couronne non-incluse)

Contacter Brett Maxwell par courriel : woodenmorecrafts@gmail.com ou par texte à : 613-863-1839.

AVANT ou AVENT ? En route vers Noël…Conférence avec Fr Dieudonné, 30 novembre, 2020

L’Avant, c’est bien sûr ce qui nous assure de l’après. Si l’on peut dire « avant », c’est toujours après coup, après l’événement. Soit parce que celui-ci s’est déjà produit et se répète, soit parce qu’on s’est assis au bord du chemin et que l’on regarde en arrière. Ainsi l’«Avant» attire vers le passé. Il nous entraine dans un lieu où tout est encore possible, indéterminé, là où nous aimerions pouvoir changer les choses, recommencer, faire d’autres choix. Un avant-Noël est rempli de l’histoire biblique des peuples qui ont longtemps marché, des prophètes qui contre vents et marées ont appelé à la conversion du cœur. Pourtant, nous n’en sommes plus là. Il n’y a plus, pour les chrétiens, de retour en arrière possible : « depuis le jour du sang versé nous savons bien que tout est grâce ». Espérer un événement qui s’est produit voici plus de deux milles ans, n’est-ce pas absurde ? Qu’attendons-nous exactement en ce temps d’Avent ?

Êtes-vous intéressés ? Venez à la conférence virtuelle du frère Dieudonné, lundi le 30 décembre 2020, à 19h00 sur zoom. 

Veuillez communiquer avec le frère Dieudonné à dieudonne.bigirimana@saintemarieorleans.ca pour avoir le lien zoom vers la conférence.

La liturgie des enfants… en direct !

Appel à tous nos amis d’environ 4 à 7 ans: la liturgie des enfants reprend à partir du 1er novembre !

Joignez-vous à nos rencontres virtuelles les dimanches à 11h30 pour lire l’Évangile et en discuter, bricoler, chanter et prier. Nous serons en direct par l’intermédiaire de la plateforme Zoom.

L’inscription est obligatoire pour recevoir le lien de la rencontre.

Veuillez vous inscrire ci-dessous ou pour toutes questions concernant la liturgie des enfants virtuelles.

Au plaisir de se revoir bientôt!

ordination de Michel Goyette

Ordination à la cathédrale Notre-Dame le dimanche 4 octobre, 2020

Nos prières accompagnent Michel pour un fructueux ministère dans la Vigne du Seigneur.

Réjouissons-nous, parce que l’un des nôtres, Michel Goyette, a été ordonné diacre, en la cathédrale Notre-Dame le dimanche 4 octobre dernier.

Meilleurs vœux à Michel et son épouse Yvonne.

Ils ont à se dévouer au service de ton peuple pour le nourrir de ta Parole et le faire vivre de tes sacrements;

ils seront de vrais témoins de la foi et de la charité, prêts à donner leur vie pour ta gloire et le salut du monde, en se conformant au Christ.

(préface pour l’ordination)

Mois missionnaire d’octobre 2020

Si la Covid-19 s’est propagée à travers le monde, le Christ, lui, nous appelle à propager son amour et l’annoncer à toute personne, partout dans le monde. Mais pour y arriver, faut-il connaître notre mission dans la vie.

Me voici, envoie-moi (cf. Isaïe 6, 8)

Ce thème choisi par le pape François et proposé par la Congrégation pour l’évangélisation des peuples pour le Mois missionnaire d’octobre 2020 est engageant ! Avant de collaborer à la Mission, une attitude d’écoute et d’ouverture aux appels du Seigneur est requise. Celui qui appelle préparait autrefois le prophète à être son messager envers son peuple. Aujourd’hui, il continue d’appeler tous les baptisés et de les former en disciples-missionnaires pour continuer de bâtir le Royaume sur terre. (cf. Mc 13, 13-15) Le plus étonnant est que le Seigneur se demande : « Qui enverrais-je ? Qui se montrera disponible et acceptera de parler en mon nom pour dénoncer les maux d’aujourd’hui dans le monde et annoncer l’Évangile qui va le transformer ? » La mission d’évangélisation se poursuivra dans notre culture actuelle seulement si les baptisés y répondent consciemment : «Me voici, envoie-moi!»

Cette phrase à double volet contient deux affirmations importantes : me voici et envoie-moi. Toute démarche missionnaire authentique requiert ces deux affirmations pour qu’elle puisse aller de l’avant. C’est ainsi depuis des milliers d’années. Dans la Bible, il y a de nombreux exemples de personnes qui ont prononcé ces mots devant Dieu : d’Abraham à Moïse, en passant par Esther, David, Marie de Nazareth et tant d’autres. Dans l’Église, c’est d’ailleurs les paroles que prononcent les futurs diacres permanents et les prêtres devant l’évêque, ainsi que tous ceux qui s’apprêtent à faire leur Confirmation.

Dimanche missionnaire mondial le 18 octobre Nos célébrations porteront dans la prière la grande mission de l’Église universelle. Elles sont l’occasion d’un partage en toute solidarité avec les Églises les plus pauvres.

La collecte  du Dimanche missionnaire mondial pendant la célébration eucharistique est un acte et un signe de solidarité et de partage. Elle symbolise notre communion et notre participation à la mission du Christ par la solidarité pour les Églises les plus pauvres du monde. Soyons généreux !