Archives pour la catégorie Activités

Avent pour la famille – semaine 1

Cette semaine commence la nouvelle année de l’Église – c’est le temps de l’Avent. Bien que la période de Noël de cette année sera très différente à bien des égards, il ne fait aucun doute qu’il y aura encore beaucoup de décorations, de préparations de mets et de pâtisseries de Noël ainsi que des achats de cadeaux. Mais cela est aussi un temps de préparation spirituelle à la grande fête de la naissance de Jésus.

Il n’y a jamais eu autant de bonnes ressources pour l’Avent – presque trop! Pour vous aider, nous avons créé un bulletin d’une page avec des liens et des outils à télécharger sur l’Avent. Nous espérons que cela vous aidera, à vous et vos enfants, à vivre votre meilleur Avent. Chaque semaine pendant l’Avent, nous vous enverrons un bulletin avec plus d’idées parmi lesquelles vous pourrez choisir.

L’équipe de la paroisse

AVANT ou AVENT ? En route vers Noël…Conférence avec Fr Dieudonné, 30 novembre, 2020

L’Avant, c’est bien sûr ce qui nous assure de l’après. Si l’on peut dire « avant », c’est toujours après coup, après l’événement. Soit parce que celui-ci s’est déjà produit et se répète, soit parce qu’on s’est assis au bord du chemin et que l’on regarde en arrière. Ainsi l’«Avant» attire vers le passé. Il nous entraine dans un lieu où tout est encore possible, indéterminé, là où nous aimerions pouvoir changer les choses, recommencer, faire d’autres choix. Un avant-Noël est rempli de l’histoire biblique des peuples qui ont longtemps marché, des prophètes qui contre vents et marées ont appelé à la conversion du cœur. Pourtant, nous n’en sommes plus là. Il n’y a plus, pour les chrétiens, de retour en arrière possible : « depuis le jour du sang versé nous savons bien que tout est grâce ». Espérer un événement qui s’est produit voici plus de deux milles ans, n’est-ce pas absurde ? Qu’attendons-nous exactement en ce temps d’Avent ?

Êtes-vous intéressés ? Venez à la conférence virtuelle du frère Dieudonné, lundi le 30 décembre 2020, à 19h00 sur zoom. 

Veuillez communiquer avec le frère Dieudonné à dieudonne.bigirimana@saintemarieorleans.ca pour avoir le lien zoom vers la conférence.

La liturgie des enfants… en direct !

Appel à tous nos amis d’environ 4 à 7 ans: la liturgie des enfants reprend à partir du 1er novembre !

Joignez-vous à nos rencontres virtuelles les dimanches à 11h30 pour lire l’Évangile et en discuter, bricoler, chanter et prier. Nous serons en direct par l’intermédiaire de la plateforme Zoom.

L’inscription est obligatoire pour recevoir le lien de la rencontre.

Veuillez vous inscrire ci-dessous ou pour toutes questions concernant la liturgie des enfants virtuelles.

Au plaisir de se revoir bientôt!

Mois missionnaire d’octobre 2020

Si la Covid-19 s’est propagée à travers le monde, le Christ, lui, nous appelle à propager son amour et l’annoncer à toute personne, partout dans le monde. Mais pour y arriver, faut-il connaître notre mission dans la vie.

Me voici, envoie-moi (cf. Isaïe 6, 8)

Ce thème choisi par le pape François et proposé par la Congrégation pour l’évangélisation des peuples pour le Mois missionnaire d’octobre 2020 est engageant ! Avant de collaborer à la Mission, une attitude d’écoute et d’ouverture aux appels du Seigneur est requise. Celui qui appelle préparait autrefois le prophète à être son messager envers son peuple. Aujourd’hui, il continue d’appeler tous les baptisés et de les former en disciples-missionnaires pour continuer de bâtir le Royaume sur terre. (cf. Mc 13, 13-15) Le plus étonnant est que le Seigneur se demande : « Qui enverrais-je ? Qui se montrera disponible et acceptera de parler en mon nom pour dénoncer les maux d’aujourd’hui dans le monde et annoncer l’Évangile qui va le transformer ? » La mission d’évangélisation se poursuivra dans notre culture actuelle seulement si les baptisés y répondent consciemment : «Me voici, envoie-moi!»

Cette phrase à double volet contient deux affirmations importantes : me voici et envoie-moi. Toute démarche missionnaire authentique requiert ces deux affirmations pour qu’elle puisse aller de l’avant. C’est ainsi depuis des milliers d’années. Dans la Bible, il y a de nombreux exemples de personnes qui ont prononcé ces mots devant Dieu : d’Abraham à Moïse, en passant par Esther, David, Marie de Nazareth et tant d’autres. Dans l’Église, c’est d’ailleurs les paroles que prononcent les futurs diacres permanents et les prêtres devant l’évêque, ainsi que tous ceux qui s’apprêtent à faire leur Confirmation.

Dimanche missionnaire mondial le 18 octobre Nos célébrations porteront dans la prière la grande mission de l’Église universelle. Elles sont l’occasion d’un partage en toute solidarité avec les Églises les plus pauvres.

La collecte  du Dimanche missionnaire mondial pendant la célébration eucharistique est un acte et un signe de solidarité et de partage. Elle symbolise notre communion et notre participation à la mission du Christ par la solidarité pour les Églises les plus pauvres du monde. Soyons généreux !

Conférence avec Fr Dieudonné, 18 juin, 2020, « Lève-toi, prends ton grabat et marche » : le courage du futur

La pandémie de Covid-19 a plongé le monde dans un état d’exception. A partir de mi-Mars, avec un ordre de confinement lancé pour « sauver des vies », notre nouveau quotidien était désormais fait de confinement, de distanciation sociale et de règles d’hygiène strictes. La peur de ce grand confinement s’est finalement répandue plus vite dans la société que le coronavirus lui-même.

Aujourd’hui, avec le déconfinement progressif, une autre peur aussi paralysante s’installe. Sortir de la maison fait plus peur qu’avant. La perception globale est que chaque personne croisée dans la rue est un contaminant potentiel. Ceci est paralysant car le monde est perçu comme dangereux.

Et la prise de conscience du racisme systémique est un autre ingrédient majeur qui assure l’augmentation des troubles anxieux dans la société. Et pourtant, il faut avoir le courage de vivre et d’affronter l’avenir. Sur quoi fonder ce courage ?

Les détails de zoom sont les mêmes, et il sera ouvert à 18h30 pour permettre aux gens de se connecter.

Pour ceux et celles qui n’ont pas le lien, veuillez-vous inscrire auprès du Fr. Dieudonné en lui envoyant un courriel à dieudonne.bigirimana@saintemarieorleans.ca

Au cœur du désert, vivre l’espérance: conférence avec Fr Dieudonné, 11 juin, 2020

« L’espérance ne trompe pas » affirme Paul (Rm 5.5). Mais quelle espérance ? Pour de nombreuses personnes, l’heure n’est-elle pas à la lassitude ou, pire encore, à la résignation ? Et cela, parce que partout elles se sentent en position inconfortable. Dans les déserts humains de notre monde actuel, mis à nus par l’expérience de la pandémie, empirés par les actes de violence et de haine, est-ce que parler de l’espérance qui ne déçoit pas, ne laisse-t-il pas l’impression d’un discours peu attrayant qui risque d’être interprété comme un moyen d’échapper à une menace ?

En proie comme nous le sommes à une incroyable confusion du langage, une question se pose à nous : quand on nous parle de l’espérance (et on le fait si fréquemment aujourd’hui !) parle-t-on le langage de Saint Paul et de l’Ecriture ? Que peuvent être les signes de cette espérance dans notre aujourd’hui ?… Bienvenu(e)s sur zoom demain, jeudi le 11/06 à 19h00 pour en discuter avec frère Dieudonné, op.

Les détails de zoom sont les mêmes, et il sera ouvert à 18h30 pour permettre aux gens de se connecter.

Pour ceux et celles qui n’ont pas le lien, veuillez-vous inscrire auprès du Fr. Dieudonné en lui envoyant un courriel à dieudonne.bigirimana@saintemarieorleans.ca